Leadership : de quoi parle-t-on ?

9/4/2024
Leadership
Article
3 min
Leadership
Article
Lien vers le formulaire

Leadership : de quoi parle-t-on ?

Le leadership joue un rôle crucial dans la réussite professionnelle, guidant individus et organisations vers l'accomplissement de leurs objectifs. Cet article explore les multiples facettes du leadership : comment définir le leadership ? Quelles sont les compétences d'un bon leader ? Comment adopter la bonne posture pour développer des équipes performantes et engagées ?

1. Comment définir le leadership ?

Le leadership transcende la simple hiérarchie. Il représente la capacité à guider, influencer et motiver autrui vers la réalisation d'objectifs communs. Au-delà des titres, le leader incarne l'intégrité, l'empathie et l'intelligence émotionnelle, tout en démontrant un charisme et une autorité bienveillante.

Les caractéristiques clés d'un leader incluent l'intégrité, l'empathie, le charisme, l'autorité bienveillante et une exemplarité constante. L'humilité face aux défis et la vision claire contribuent à forger un caractère visionnaire, essentiel dans le leadership.

2. Quelles sont les compétences d'un bon leader ?

Communication impactante

Quand on parle de communication impactante, on parle de savoir porter un message simple qui fait le lien entre des faits et des actions ou des apprentissages collectifs. De savoir générer des comportements et des actions. C'est ça qui renforce votre posture de leader (précision, vision business, demandes) et votre image (auprès de votre équipe, votre boss). Et cela passe par des formules-clés et par des règles de base sur la posture mais aussi par le fait de savoir structurer vos messages et y apporter le bon niveau de détails.

Un leader doit maîtriser l'art de la communication pour créer et transmettre des messages pertinents au bon moment, établissant ainsi une connexion forte et motivante avec son équipe.

Pour développer une communication impactante et transmettre les bons messages au bon moment : accédez à notre kit de ressources sur la gestion du changement. 

Développer son réseau

Le leadership s'étend au-delà des frontières organisationnelles. Développer un réseau solide permet au leader d'obtenir des informations cruciales, favorisant la collaboration et restant au courant des tendances du secteur. Il s'agit ici pour chaque leader de travailler son influence : à lui de faire en sorte de s'entourer des bonnes personnes et de savoir convaincre les décisionnaires. Pour ça, il ne suffit pas de développer son réseau à l'externe mais aussi à l'interne.

Décider dans l'incertitude

Le courage de prendre des décisions éclairées dans des situations incertaines est une qualité essentielle pour un leader mais aussi pour un manager. Dans un contexte de changement permanent, comment prendre les bonnes décisions dans ce contexte où aucune décision ne paraît évidente ? En effet, en tant que manager ou leader, nous avons de plus en plus de décisions à prendre, ces dernières ont de plus en plus d'impact et ce, alors que nous sommes naturellement biaisés et que nous avons beaucoup plus d'informations mais nous manquons souvent d'éléments clés. Même si ces prises de décisions restent complexes, la capacité à décider dans l'incertitude réside essentiellement dans la capacité d'un leader à faire preuve de clarté pour faciliter cette prise de décision, à gérer le timing de cette dernière et bien sûr d'être capable de la challenger correctement seul ou collectivement.

Négociation

La capacité à négocier efficacement est une compétence précieuse. Elle permet au leader de résoudre des conflits, de trouver des solutions gagnant-gagnant et de renforcer les relations au sein de l'équipe. C'est un processus complexe qui demande une vraie maîtrise de l'écoute active, car elle permet de comprendre en profondeur les positions et préoccupations de toutes les parties impliquées. La capacité à écouter attentivement favorise la création d'un espace où chacun peut s'exprimer librement. L'empathie joue également un rôle fondamental, car elle permet d'accepter et de reconnaître les points de vue divergents des parties prenantes pour créer un climat de confiance et de coopération. Et bien sûr, qui dit négociation dit capacité d'analyse pour évaluer les différentes options disponibles et trouver des solutions créatives et équilibrées. En combinant ces compétences, les négociateurs sont mieux équipés pour parvenir à des accords mutuellement bénéfiques, transformant ainsi les conflits potentiels en opportunités de collaboration.

3. Le leadership collaboratif : Créer les conditions d'une équipe où chacun peut proposer ses idées.

Laisser s'exprimer les avis

Le leadership collaboratif repose sur l'idée que chaque membre de l'équipe a une voix qui mérite d'être entendue. Chaque leader est responsable de créer un environnement où chaque collaborateur se sent valorisé parce que son avis est écouté, respecté et pris en compte lors de la prise d'une décision.

Encourager la prise d'initiatives

Encourager la prise d'initiatives au sein d'une équipe implique la création d'un environnement propice à l'expression libre des idées, des doutes et des désaccords. Il est essentiel de cultiver une culture où chacun se sent à l'aise pour lever la main, sans craindre d'éventuelles sanctions lorsqu'il sort du cadre établi. Un exemple concret de cette approche consiste à se méfier des réponses superficielles telles que "oui oui, c'est clair" lors de discussions sur les objectifs-clés et les points d'attention. Au lieu de cela, il est recommandé de demander aux membres de l'équipe de reformuler leurs idées à l'oral ou à l'écrit, en précisant, par exemple, "pourrais-tu me partager ta vision des objectifs-clés et des points d'attention?". Cela favorise une compréhension plus approfondie, stimule la réflexion individuelle et renforce la transparence au sein du groupe, contribuant ainsi à instaurer une culture de prise d'initiatives et d'amélioration continue.

Inspirer son équipe

Inspirer son équipe nécessite une vision élargie et une constante recherche d'enrichissement des perspectives. Une approche pertinente consiste à sortir de l'entre-soi en se tenant informé de ce qui se passe en dehors du cercle immédiat de travail, de l'équipe, voire de l'organisation. Cela implique :

  • Explorer son écosystème en rencontrant des concurrents et en s'abonnant à des newsletters sectorielles pour suivre les initiatives innovantes.
  • Organiser des déjeuners avec des collègues d'autres départements permet également d'échanger des points de vue et d'encourager une compréhension transversale des enjeux.
  • Intégrer, par exemple, une section "dans votre radar" lors des réunions d'équipe, on favorise le partage d'actualités stimulantes. 

Une autre avenue pour inspirer son équipe consiste à se rapprocher de l'expérience client, tant interne qu'externe. Par exemple, interviewer des candidats et des nouvelles recrues pour comprendre leur expérience de candidature et d'onboarding offre des insights précieux. Vivre l'expérience en tant que candidat en utilisant la plateforme de candidature ou participer à des entretiens de recrutement renforce la connexion avec les besoins et les défis réels, permettant ainsi d'insuffler une énergie renouvelée et une perspective orientée vers l'amélioration continue au sein de l'équipe.

En résumé, le leadership, bien plus qu'une simple position, est un ensemble de compétences qui ne sont généralement pas innées mais peuvent s'acquérir complètement via les formations pertinentes. Les leaders et les managers de demain comprennent l'importance de l'interaction humaine, du développement individuel et de la création d'environnements propices à l'innovation et à la collaboration. Dans un monde en constante évolution, le leadership devient une force motrice essentielle pour surmonter les défis et atteindre des objectifs ambitieux.

Découvrez le meilleur des formations NUMA pour mieux développer vos leaders et vos managers

Le leadership joue un rôle crucial dans la réussite professionnelle, guidant individus et organisations vers l'accomplissement de leurs objectifs. Cet article explore les multiples facettes du leadership : comment définir le leadership ? Quelles sont les compétences d'un bon leader ? Comment adopter la bonne posture pour développer des équipes performantes et engagées ?

1. Comment définir le leadership ?

Le leadership transcende la simple hiérarchie. Il représente la capacité à guider, influencer et motiver autrui vers la réalisation d'objectifs communs. Au-delà des titres, le leader incarne l'intégrité, l'empathie et l'intelligence émotionnelle, tout en démontrant un charisme et une autorité bienveillante.

Les caractéristiques clés d'un leader incluent l'intégrité, l'empathie, le charisme, l'autorité bienveillante et une exemplarité constante. L'humilité face aux défis et la vision claire contribuent à forger un caractère visionnaire, essentiel dans le leadership.

2. Quelles sont les compétences d'un bon leader ?

Communication impactante

Quand on parle de communication impactante, on parle de savoir porter un message simple qui fait le lien entre des faits et des actions ou des apprentissages collectifs. De savoir générer des comportements et des actions. C'est ça qui renforce votre posture de leader (précision, vision business, demandes) et votre image (auprès de votre équipe, votre boss). Et cela passe par des formules-clés et par des règles de base sur la posture mais aussi par le fait de savoir structurer vos messages et y apporter le bon niveau de détails.

Un leader doit maîtriser l'art de la communication pour créer et transmettre des messages pertinents au bon moment, établissant ainsi une connexion forte et motivante avec son équipe.

Pour développer une communication impactante et transmettre les bons messages au bon moment : accédez à notre kit de ressources sur la gestion du changement. 

Développer son réseau

Le leadership s'étend au-delà des frontières organisationnelles. Développer un réseau solide permet au leader d'obtenir des informations cruciales, favorisant la collaboration et restant au courant des tendances du secteur. Il s'agit ici pour chaque leader de travailler son influence : à lui de faire en sorte de s'entourer des bonnes personnes et de savoir convaincre les décisionnaires. Pour ça, il ne suffit pas de développer son réseau à l'externe mais aussi à l'interne.

Décider dans l'incertitude

Le courage de prendre des décisions éclairées dans des situations incertaines est une qualité essentielle pour un leader mais aussi pour un manager. Dans un contexte de changement permanent, comment prendre les bonnes décisions dans ce contexte où aucune décision ne paraît évidente ? En effet, en tant que manager ou leader, nous avons de plus en plus de décisions à prendre, ces dernières ont de plus en plus d'impact et ce, alors que nous sommes naturellement biaisés et que nous avons beaucoup plus d'informations mais nous manquons souvent d'éléments clés. Même si ces prises de décisions restent complexes, la capacité à décider dans l'incertitude réside essentiellement dans la capacité d'un leader à faire preuve de clarté pour faciliter cette prise de décision, à gérer le timing de cette dernière et bien sûr d'être capable de la challenger correctement seul ou collectivement.

Négociation

La capacité à négocier efficacement est une compétence précieuse. Elle permet au leader de résoudre des conflits, de trouver des solutions gagnant-gagnant et de renforcer les relations au sein de l'équipe. C'est un processus complexe qui demande une vraie maîtrise de l'écoute active, car elle permet de comprendre en profondeur les positions et préoccupations de toutes les parties impliquées. La capacité à écouter attentivement favorise la création d'un espace où chacun peut s'exprimer librement. L'empathie joue également un rôle fondamental, car elle permet d'accepter et de reconnaître les points de vue divergents des parties prenantes pour créer un climat de confiance et de coopération. Et bien sûr, qui dit négociation dit capacité d'analyse pour évaluer les différentes options disponibles et trouver des solutions créatives et équilibrées. En combinant ces compétences, les négociateurs sont mieux équipés pour parvenir à des accords mutuellement bénéfiques, transformant ainsi les conflits potentiels en opportunités de collaboration.

3. Le leadership collaboratif : Créer les conditions d'une équipe où chacun peut proposer ses idées.

Laisser s'exprimer les avis

Le leadership collaboratif repose sur l'idée que chaque membre de l'équipe a une voix qui mérite d'être entendue. Chaque leader est responsable de créer un environnement où chaque collaborateur se sent valorisé parce que son avis est écouté, respecté et pris en compte lors de la prise d'une décision.

Encourager la prise d'initiatives

Encourager la prise d'initiatives au sein d'une équipe implique la création d'un environnement propice à l'expression libre des idées, des doutes et des désaccords. Il est essentiel de cultiver une culture où chacun se sent à l'aise pour lever la main, sans craindre d'éventuelles sanctions lorsqu'il sort du cadre établi. Un exemple concret de cette approche consiste à se méfier des réponses superficielles telles que "oui oui, c'est clair" lors de discussions sur les objectifs-clés et les points d'attention. Au lieu de cela, il est recommandé de demander aux membres de l'équipe de reformuler leurs idées à l'oral ou à l'écrit, en précisant, par exemple, "pourrais-tu me partager ta vision des objectifs-clés et des points d'attention?". Cela favorise une compréhension plus approfondie, stimule la réflexion individuelle et renforce la transparence au sein du groupe, contribuant ainsi à instaurer une culture de prise d'initiatives et d'amélioration continue.

Inspirer son équipe

Inspirer son équipe nécessite une vision élargie et une constante recherche d'enrichissement des perspectives. Une approche pertinente consiste à sortir de l'entre-soi en se tenant informé de ce qui se passe en dehors du cercle immédiat de travail, de l'équipe, voire de l'organisation. Cela implique :

  • Explorer son écosystème en rencontrant des concurrents et en s'abonnant à des newsletters sectorielles pour suivre les initiatives innovantes.
  • Organiser des déjeuners avec des collègues d'autres départements permet également d'échanger des points de vue et d'encourager une compréhension transversale des enjeux.
  • Intégrer, par exemple, une section "dans votre radar" lors des réunions d'équipe, on favorise le partage d'actualités stimulantes. 

Une autre avenue pour inspirer son équipe consiste à se rapprocher de l'expérience client, tant interne qu'externe. Par exemple, interviewer des candidats et des nouvelles recrues pour comprendre leur expérience de candidature et d'onboarding offre des insights précieux. Vivre l'expérience en tant que candidat en utilisant la plateforme de candidature ou participer à des entretiens de recrutement renforce la connexion avec les besoins et les défis réels, permettant ainsi d'insuffler une énergie renouvelée et une perspective orientée vers l'amélioration continue au sein de l'équipe.

En résumé, le leadership, bien plus qu'une simple position, est un ensemble de compétences qui ne sont généralement pas innées mais peuvent s'acquérir complètement via les formations pertinentes. Les leaders et les managers de demain comprennent l'importance de l'interaction humaine, du développement individuel et de la création d'environnements propices à l'innovation et à la collaboration. Dans un monde en constante évolution, le leadership devient une force motrice essentielle pour surmonter les défis et atteindre des objectifs ambitieux.

Découvrez le meilleur des formations NUMA pour mieux développer vos leaders et vos managers

FAQ

Comment définir le leadership ?
Quelles sont les 4 caractéristiques du leadership ?
Quelles sont les qualités d'un bon leader ?
Newsletter

ne manquez rien, rejoignez notre newsletter

Merci ! votre demande a bien été reçue.
Oops! Something went wrong while submitting the form.