Moët Hennessy : accompagner les équipes IT sur les techniques du storytelling

4/7/2024
Collaboration
Cas client
5min
Collaboration
Cas client
Lien vers le formulaire

Moët Hennessy : accompagner les équipes IT sur les techniques du storytelling

Rencontre avec Vanessa Bremond, HR Developpement & Learning Manager chez Moët Hennessy. En 2023, l'entreprise déploie un programme d’envergure pour ses équipes IT afin d’accompagner leur montée en compétences autour de quatre grands piliers : l'architecture, la data, l'innovation et les soft skills. Sur ce dernier pilier, l’équipe Learning décide de faire appel à NUMA pour renforcer ses équipes IT sur deux compétences clés : l’art du storytelling et la communication impactante. Découvrez son retour d’expérience sur notre collaboration. 

Dans quel contexte avez-vous déployé la formation NUMA ? 

Cette formation s'inscrit dans le cadre d’une transformation initiée par notre DSI à son arrivée en 2019. Cette transformation a engendré une profonde réorganisation, avec la définition de nouveaux rôles et responsabilités qui s’inscrivent pleinement dans la feuille de route Moët Hennessy. 

Pour soutenir celle-ci, notre DSI a soulevé la nécessité d'élever collectivement notre niveau de compétences dans plusieurs domaines. Ainsi, des groupes de travail ont été mis en place pour identifier les compétences essentielles à développer autour de 4 piliers : l'architecture, la data, l'innovation, ainsi que les soft skills. Un groupe de travail animé par l’équipe Learning, composé des responsables de piliers et de collaborateurs a permis de faire émerger de nouveaux axes prioritaires de montée en compétences que l’équipe Learning a ensuite traduit en besoins stratégiques. La collaboration et la communication se sont révélées être des piliers fondamentaux des Soft Skills à développer chez tous nos collaborateurs. 

Pouvez-vous décrire la mission confiée à NUMA ?

Le programme déployé avec NUMA s’est focalisé sur ce pilier Soft Skills pour nos équipes IT. Nous souhaitions que nos collaborateurs deviennent de véritables business partners et qu’ils maîtrisent parfaitement l’art du storytelling pour captiver et convaincre leurs interlocuteurs en interne (équipes commerciales, la direction, partenaires externes etc.). Nous avons donc déployé la formation Pitch - Les clés pour faire adhérer à votre projet en 5 minutes à l’ensemble de nos collaborateurs IT (environ 250 personnes). 

Quels critères ont fait la différence au moment de choisir NUMA ? 

J'ai participé à une session de formation chez LVMH durant laquelle Anselme Jalon est intervenu. Nous étions alors en pleine réflexion sur ce programme et notamment sur le choix du partenaire de formation pour nous accompagner. Cette intervention est donc tombée à point nommé. 

L’organisation de nos équipes se distingue par sa dimension internationale, ce qui rendait indispensable le recours au distanciel. Parmi les critères déterminants, il y avait donc le format à distance des sessions. La possibilité d'animer les sessions en anglais et en français était également essentielle. 

Aussi, il faut savoir que pour notre première vague d'upskilling, nos collaborateurs doivent suivre en moyenne une dizaine de sessions de formation sur une période de un à un an et demi. Je recherchais donc des formats courts, concrets et engageants.

Enfin, je souhaitais des contenus flexibles, qui, bien qu'existants, pouvaient être ajustés pour mieux répondre à notre contexte spécifique. Votre capacité d'adaptation m'a également convaincue. 

Qu’avez-vous le plus apprécié dans notre collaboration ?

L’équipe NUMA nous a très bien accompagné sur tout le déploiement de ce programme et ce, des discussions initiales jusqu'à la clôture du projet. Lors de cette dernière, nous avons même pris le temps d'analyser les résultats et de planifier la suite - ce qui était très utile pour enclencher un nouveau plan d'action.

Un point plus original qui m’a beaucoup intéressée, c’est votre pratique de la communication asynchrone, qui est très différente de notre fonctionnement habituel. Ça a donc été l’occasion pour moi de découvrir et expérimenter une autre manière de collaborer. 

Quelles actions avez-vous mises en place pour engager vos managers (90% de taux de participation) ? 

Afin d’engager nos managers dès le départ, nous avons mis en place plusieurs actions dans le cadre de ce projet d’upskilling. En juin et juillet 2023, nous avons présenté le projet à l'ensemble de la ligne managériale après avoir obtenu la validation du CIO et de son équipe de direction. J'ai par la suite rencontré toutes les équipes pour présenter le projet aux managers.

Puis de septembre à octobre, des sessions de déploiement ont été organisées pour les collaborateurs afin qu'ils comprennent la philosophie du projet, la vision d'ensemble et les différentes étapes. Chaque collaborateur a ensuite pris connaissance de son plan d'upskilling individuel, basé sur une cartographie des compétences et une évaluation des besoins individuels, ce qui a permis d'ajuster les plans de formation.

Et qu’ont-ils le plus apprécié ?

Ils ont tous beaucoup apprécié le dynamisme de la coach Sarah qui a animé tout le parcours. Aussi, beaucoup m’ont remontée avoir particulièrement aimé le partage d’outils très concrets ce qui a facilité la mise en application. Cela a beaucoup joué pour les engager tout au long du programme. 

Au final, votre objectif a-t-il été atteint via ce programme ? 

Je considère que l'objectif d’une formation est atteint lorsque les techniques apprises deviennent un réflexe pour nos collaborateurs dans de nouvelles situations. Actuellement en phase de talent review, j'ai pu constater que certains collaborateurs appliquent ces nouvelles techniques lors de réunions d'équipe, de présentations managériales, tant du côté IT que business. C’est, selon moi, le meilleur indicateur de succès de voir que c’est mis en application directement. Certains ont même préparé leurs pitchs pour VivaTech en s’appuyant sur ces nouvelles techniques !

Toutefois, il reste du travail à faire pour renforcer ces acquis. Avec le recul, je pense qu'il aurait été judicieux de fournir une fiche récapitulative avec des conseils pratiques. Cela pourra toujours être bénéfique pour ancrer les compétences acquises dans les mois à venir. 

250

Nombre de participants

Pitch

Programme

4,8/5

Satisfaction moyenne

Rencontre avec Vanessa Bremond, HR Developpement & Learning Manager chez Moët Hennessy. En 2023, l'entreprise déploie un programme d’envergure pour ses équipes IT afin d’accompagner leur montée en compétences autour de quatre grands piliers : l'architecture, la data, l'innovation et les soft skills. Sur ce dernier pilier, l’équipe Learning décide de faire appel à NUMA pour renforcer ses équipes IT sur deux compétences clés : l’art du storytelling et la communication impactante. Découvrez son retour d’expérience sur notre collaboration. 

Dans quel contexte avez-vous déployé la formation NUMA ? 

Cette formation s'inscrit dans le cadre d’une transformation initiée par notre DSI à son arrivée en 2019. Cette transformation a engendré une profonde réorganisation, avec la définition de nouveaux rôles et responsabilités qui s’inscrivent pleinement dans la feuille de route Moët Hennessy. 

Pour soutenir celle-ci, notre DSI a soulevé la nécessité d'élever collectivement notre niveau de compétences dans plusieurs domaines. Ainsi, des groupes de travail ont été mis en place pour identifier les compétences essentielles à développer autour de 4 piliers : l'architecture, la data, l'innovation, ainsi que les soft skills. Un groupe de travail animé par l’équipe Learning, composé des responsables de piliers et de collaborateurs a permis de faire émerger de nouveaux axes prioritaires de montée en compétences que l’équipe Learning a ensuite traduit en besoins stratégiques. La collaboration et la communication se sont révélées être des piliers fondamentaux des Soft Skills à développer chez tous nos collaborateurs. 

Pouvez-vous décrire la mission confiée à NUMA ?

Le programme déployé avec NUMA s’est focalisé sur ce pilier Soft Skills pour nos équipes IT. Nous souhaitions que nos collaborateurs deviennent de véritables business partners et qu’ils maîtrisent parfaitement l’art du storytelling pour captiver et convaincre leurs interlocuteurs en interne (équipes commerciales, la direction, partenaires externes etc.). Nous avons donc déployé la formation Pitch - Les clés pour faire adhérer à votre projet en 5 minutes à l’ensemble de nos collaborateurs IT (environ 250 personnes). 

Quels critères ont fait la différence au moment de choisir NUMA ? 

J'ai participé à une session de formation chez LVMH durant laquelle Anselme Jalon est intervenu. Nous étions alors en pleine réflexion sur ce programme et notamment sur le choix du partenaire de formation pour nous accompagner. Cette intervention est donc tombée à point nommé. 

L’organisation de nos équipes se distingue par sa dimension internationale, ce qui rendait indispensable le recours au distanciel. Parmi les critères déterminants, il y avait donc le format à distance des sessions. La possibilité d'animer les sessions en anglais et en français était également essentielle. 

Aussi, il faut savoir que pour notre première vague d'upskilling, nos collaborateurs doivent suivre en moyenne une dizaine de sessions de formation sur une période de un à un an et demi. Je recherchais donc des formats courts, concrets et engageants.

Enfin, je souhaitais des contenus flexibles, qui, bien qu'existants, pouvaient être ajustés pour mieux répondre à notre contexte spécifique. Votre capacité d'adaptation m'a également convaincue. 

Qu’avez-vous le plus apprécié dans notre collaboration ?

L’équipe NUMA nous a très bien accompagné sur tout le déploiement de ce programme et ce, des discussions initiales jusqu'à la clôture du projet. Lors de cette dernière, nous avons même pris le temps d'analyser les résultats et de planifier la suite - ce qui était très utile pour enclencher un nouveau plan d'action.

Un point plus original qui m’a beaucoup intéressée, c’est votre pratique de la communication asynchrone, qui est très différente de notre fonctionnement habituel. Ça a donc été l’occasion pour moi de découvrir et expérimenter une autre manière de collaborer. 

Quelles actions avez-vous mises en place pour engager vos managers (90% de taux de participation) ? 

Afin d’engager nos managers dès le départ, nous avons mis en place plusieurs actions dans le cadre de ce projet d’upskilling. En juin et juillet 2023, nous avons présenté le projet à l'ensemble de la ligne managériale après avoir obtenu la validation du CIO et de son équipe de direction. J'ai par la suite rencontré toutes les équipes pour présenter le projet aux managers.

Puis de septembre à octobre, des sessions de déploiement ont été organisées pour les collaborateurs afin qu'ils comprennent la philosophie du projet, la vision d'ensemble et les différentes étapes. Chaque collaborateur a ensuite pris connaissance de son plan d'upskilling individuel, basé sur une cartographie des compétences et une évaluation des besoins individuels, ce qui a permis d'ajuster les plans de formation.

Et qu’ont-ils le plus apprécié ?

Ils ont tous beaucoup apprécié le dynamisme de la coach Sarah qui a animé tout le parcours. Aussi, beaucoup m’ont remontée avoir particulièrement aimé le partage d’outils très concrets ce qui a facilité la mise en application. Cela a beaucoup joué pour les engager tout au long du programme. 

Au final, votre objectif a-t-il été atteint via ce programme ? 

Je considère que l'objectif d’une formation est atteint lorsque les techniques apprises deviennent un réflexe pour nos collaborateurs dans de nouvelles situations. Actuellement en phase de talent review, j'ai pu constater que certains collaborateurs appliquent ces nouvelles techniques lors de réunions d'équipe, de présentations managériales, tant du côté IT que business. C’est, selon moi, le meilleur indicateur de succès de voir que c’est mis en application directement. Certains ont même préparé leurs pitchs pour VivaTech en s’appuyant sur ces nouvelles techniques !

Toutefois, il reste du travail à faire pour renforcer ces acquis. Avec le recul, je pense qu'il aurait été judicieux de fournir une fiche récapitulative avec des conseils pratiques. Cela pourra toujours être bénéfique pour ancrer les compétences acquises dans les mois à venir. 

​​Des participants motivés et enthousiastes, prêts à se challenger et à repenser leur façon de faire. Une belle énergie lors de l’ensemble de sessions ! Cette thématique gagnerait à être proposée en français afin que tous puissent en tirer le meilleur parti.

Sara Kadaoui
Coach NUMA

FAQ

No items found.
Newsletter

ne manquez rien, rejoignez notre newsletter

Merci ! votre demande a bien été reçue.
Oops! Something went wrong while submitting the form.