Management en hybride : les clés d'une équipe performante

22/3/2024
Management
Article
5 min
Management
Article
Lien vers le formulaire

Management en hybride : les clés d'une équipe performante

Dans un monde du travail en perpétuelle évolution, le concept de management hybride émerge comme une réponse aux défis posés par la transformation numérique et les nouvelles attentes des salariés. Le rôle du manager, dans ce contexte, est plus crucial que jamais, notamment car il appelle à un équilibre subtil entre flexibilité et contrôle, tandis que de nouveaux challenges émergent. Les compétences nécessaires pour naviguer dans ce paysage professionnel en mutation sont multiples et variées, allant de la maîtrise des outils numériques à la capacité à maintenir un lien fort avec les équipes, qu'elles soient présentes physiquement ou virtuellement. Quelles sont les dynamiques du management hybride, les compétences requises pour réussir dans ce contexte, ainsi que les défis et opportunités que présente cette nouvelle ère du travail ? 

Les rituels-clés d’une équipe hybride

1/ Qu’est-ce qu’une équipe hybride ?

Le contexte actuel a conduit de nombreuses organisations à adopter le télétravail et à intégrer des modalités hybrides de travail. Une équipe hybride se caractérise ainsi par la combinaison de collaborateurs travaillant à distance et sur site. Cette nouvelle normalité pose des défis inédits aux managers, tant sur le plan de l’organisation que sur celui de la cohésion et de la gestion des interactions.

2/ La réunion d’équipe

La réunion d’équipe revêt une importance capitale dans un environnement hybride. Bien plus qu’une simple routine opérationnelle, elle doit servir des objectifs d'alignement stratégique et de cohésion. Elle répond en hybride à 5 objectifs principaux : 

1/ Engager et donner le tempo / le focus 

2/ Maintenir le rythme et l’exigence, motiver et remotiver. 

3/ Partager les informations clés et coordonner

4/ Créer une vision commune de ce qu’il se passe et des apprentissages collectifs. 

5/ Inspirer, remettre de la hauteur - Donner de la vision sur des sujets clés en lien avec l’activité de l’équipe. 

Un déroulé efficace pourrait inclure un message d'ouverture, un temps d'inspiration, la célébration des succès et la discussion des difficultés, ainsi qu'un tour de table pour favoriser la participation.

3/ Les points hebdomadaires

Les points hebdomadaires représentent la clé du management en hybride. Ils se traduisent par des entretiens individuels complets, où l'accent est mis sur la compréhension réelle de la situation de chaque collaborateur. L'utilisation de l'asynchrone permet de structurer les échanges pour traiter les points opérationnels en quotidien et de traiter les sujets pour discussion de manière plus approfondie lors des entretiens individuels. 

Cette approche présente des avantages significatifs en termes d'engagement, d'efficacité et de documentation des échanges. Chacun sait ce qui est attendu de lui, pourquoi et peut donc avancer sereinement en autonomie. 

Piloter la performance

1/ Objectif #1 Court-terme = Distanciel

Dans une perspective de performance à court terme, le distanciel s'avère être un outil privilégié. Il permet de traiter efficacement les sujets opérationnels du quotidien et doit s’appuyer sur des principes de clarté pour permettre la bonne compréhension de tous les collaborateurs : 

  • Les communications écrites doivent être courtes et précises, 
  • Les enregistrements vidéo sont un bon moyen pour illustrer les points importants et les appels
  • Les points en visioconférence suivis d'un récapitulatif écrit permettent de maintenir le cap opérationnel.

Ce mode de communication est particulièrement efficace pour traiter les sujets immédiats et orientés vers l'action, ce qui permet de pouvoir se concentrer sur des questions et sujets plus essentiels lors des points hebdomadaires ou des réunions.

2/ Objectif #2 Long-terme = Présentiel

Pour des objectifs de performance à plus long terme, le présentiel reste inégalé. Il offre l'occasion de transmettre des messages forts, de souligner l'importance des sujets et d'observer de manière plus approfondie les réactions des collaborateurs. De plus, il facilite la gestion des tensions et des débats, tout en évitant les problèmes techniques souvent rencontrés dans les interactions à distance (décalages, bruits, mauvaise lumière, …).

En effet, le présentiel est à privilégier pour :

  • Pour faire passer un message fort ou faire un feedback plus complexe : “j’attends un changement sur les 3 prochains mois”, “ton livrable n’est pas acceptable”, etc.
  • Pour souligner l’importance du sujet
  • Pour mieux observer la réaction de l’autre (posture, non verbal, ... )
  • Pour gérer plus facilement les tensions / débats

Mieux collaborer à distance

Les règles d'or de la collaboration en mode hybride constituent les piliers fondamentaux pour assurer une communication fluide, une coordination efficace et un sentiment d'appartenance au sein de l'équipe.

Règle 1 : maintenir un système de communication humain, qui inclut des interactions visuelles et auditives. Par exemple, organiser des réunions virtuelles régulières permet non seulement de discuter des projets en cours, mais aussi de renforcer les liens entre les membres de l'équipe. En partageant des moments synchrones, même à distance, les collaborateurs peuvent mieux se comprendre et travailler de manière plus harmonieuse.

Règle 2 : donner de la visibilité sur son emploi du temps. En effet, la visibilité sur l'emploi du temps de chacun est essentielle pour favoriser la synchronisation des activités. Par exemple, utiliser des outils de planification comme un calendrier partagé permet à chacun de connaître les disponibilités de ses collègues et de planifier des réunions ou des collaborations de manière efficace. Ainsi, avoir une vue d'ensemble sur les horaires de travail de chacun facilite la coordination des tâches et évite les conflits d'emploi du temps.

Règle 3 : partager ses priorités, ses questions et ses difficultés avec son manager. En établissant une communication ouverte et transparente, les membres de l'équipe peuvent éviter le sentiment d'être surveillés ou ignorés. Par exemple, en informant son manager des défis rencontrés ou des projets en cours, un collaborateur peut obtenir le soutien nécessaire et se sentir valorisé dans son travail.

Règle 4 : partager son mode de fonctionnement et de connaître celui des autres membres de l'équipe. Par exemple, en discutant ouvertement de ses préférences en matière de communication (comme le moment idéal pour être contacté), un collaborateur peut s'assurer que ses interactions avec ses collègues sont efficaces et respectueuses. De même, en comprenant les habitudes de travail de ses collègues, il est possible d'adapter sa propre manière de collaborer pour maximiser la productivité et minimiser les frictions.

En conclusion, le management hybride et la collaboration à distance requièrent une approche agile et adaptable. En investissant dans des rituels efficaces, en pilotant la performance de manière équilibrée entre distanciel et présentiel, les managers peuvent surmonter les défis de cette nouvelle forme d'organisation du travail et favoriser l'inclusion, la collaboration et la réussite collective.

Dans un monde du travail en perpétuelle évolution, le concept de management hybride émerge comme une réponse aux défis posés par la transformation numérique et les nouvelles attentes des salariés. Le rôle du manager, dans ce contexte, est plus crucial que jamais, notamment car il appelle à un équilibre subtil entre flexibilité et contrôle, tandis que de nouveaux challenges émergent. Les compétences nécessaires pour naviguer dans ce paysage professionnel en mutation sont multiples et variées, allant de la maîtrise des outils numériques à la capacité à maintenir un lien fort avec les équipes, qu'elles soient présentes physiquement ou virtuellement. Quelles sont les dynamiques du management hybride, les compétences requises pour réussir dans ce contexte, ainsi que les défis et opportunités que présente cette nouvelle ère du travail ? 

Les rituels-clés d’une équipe hybride

1/ Qu’est-ce qu’une équipe hybride ?

Le contexte actuel a conduit de nombreuses organisations à adopter le télétravail et à intégrer des modalités hybrides de travail. Une équipe hybride se caractérise ainsi par la combinaison de collaborateurs travaillant à distance et sur site. Cette nouvelle normalité pose des défis inédits aux managers, tant sur le plan de l’organisation que sur celui de la cohésion et de la gestion des interactions.

2/ La réunion d’équipe

La réunion d’équipe revêt une importance capitale dans un environnement hybride. Bien plus qu’une simple routine opérationnelle, elle doit servir des objectifs d'alignement stratégique et de cohésion. Elle répond en hybride à 5 objectifs principaux : 

1/ Engager et donner le tempo / le focus 

2/ Maintenir le rythme et l’exigence, motiver et remotiver. 

3/ Partager les informations clés et coordonner

4/ Créer une vision commune de ce qu’il se passe et des apprentissages collectifs. 

5/ Inspirer, remettre de la hauteur - Donner de la vision sur des sujets clés en lien avec l’activité de l’équipe. 

Un déroulé efficace pourrait inclure un message d'ouverture, un temps d'inspiration, la célébration des succès et la discussion des difficultés, ainsi qu'un tour de table pour favoriser la participation.

3/ Les points hebdomadaires

Les points hebdomadaires représentent la clé du management en hybride. Ils se traduisent par des entretiens individuels complets, où l'accent est mis sur la compréhension réelle de la situation de chaque collaborateur. L'utilisation de l'asynchrone permet de structurer les échanges pour traiter les points opérationnels en quotidien et de traiter les sujets pour discussion de manière plus approfondie lors des entretiens individuels. 

Cette approche présente des avantages significatifs en termes d'engagement, d'efficacité et de documentation des échanges. Chacun sait ce qui est attendu de lui, pourquoi et peut donc avancer sereinement en autonomie. 

Piloter la performance

1/ Objectif #1 Court-terme = Distanciel

Dans une perspective de performance à court terme, le distanciel s'avère être un outil privilégié. Il permet de traiter efficacement les sujets opérationnels du quotidien et doit s’appuyer sur des principes de clarté pour permettre la bonne compréhension de tous les collaborateurs : 

  • Les communications écrites doivent être courtes et précises, 
  • Les enregistrements vidéo sont un bon moyen pour illustrer les points importants et les appels
  • Les points en visioconférence suivis d'un récapitulatif écrit permettent de maintenir le cap opérationnel.

Ce mode de communication est particulièrement efficace pour traiter les sujets immédiats et orientés vers l'action, ce qui permet de pouvoir se concentrer sur des questions et sujets plus essentiels lors des points hebdomadaires ou des réunions.

2/ Objectif #2 Long-terme = Présentiel

Pour des objectifs de performance à plus long terme, le présentiel reste inégalé. Il offre l'occasion de transmettre des messages forts, de souligner l'importance des sujets et d'observer de manière plus approfondie les réactions des collaborateurs. De plus, il facilite la gestion des tensions et des débats, tout en évitant les problèmes techniques souvent rencontrés dans les interactions à distance (décalages, bruits, mauvaise lumière, …).

En effet, le présentiel est à privilégier pour :

  • Pour faire passer un message fort ou faire un feedback plus complexe : “j’attends un changement sur les 3 prochains mois”, “ton livrable n’est pas acceptable”, etc.
  • Pour souligner l’importance du sujet
  • Pour mieux observer la réaction de l’autre (posture, non verbal, ... )
  • Pour gérer plus facilement les tensions / débats

Mieux collaborer à distance

Les règles d'or de la collaboration en mode hybride constituent les piliers fondamentaux pour assurer une communication fluide, une coordination efficace et un sentiment d'appartenance au sein de l'équipe.

Règle 1 : maintenir un système de communication humain, qui inclut des interactions visuelles et auditives. Par exemple, organiser des réunions virtuelles régulières permet non seulement de discuter des projets en cours, mais aussi de renforcer les liens entre les membres de l'équipe. En partageant des moments synchrones, même à distance, les collaborateurs peuvent mieux se comprendre et travailler de manière plus harmonieuse.

Règle 2 : donner de la visibilité sur son emploi du temps. En effet, la visibilité sur l'emploi du temps de chacun est essentielle pour favoriser la synchronisation des activités. Par exemple, utiliser des outils de planification comme un calendrier partagé permet à chacun de connaître les disponibilités de ses collègues et de planifier des réunions ou des collaborations de manière efficace. Ainsi, avoir une vue d'ensemble sur les horaires de travail de chacun facilite la coordination des tâches et évite les conflits d'emploi du temps.

Règle 3 : partager ses priorités, ses questions et ses difficultés avec son manager. En établissant une communication ouverte et transparente, les membres de l'équipe peuvent éviter le sentiment d'être surveillés ou ignorés. Par exemple, en informant son manager des défis rencontrés ou des projets en cours, un collaborateur peut obtenir le soutien nécessaire et se sentir valorisé dans son travail.

Règle 4 : partager son mode de fonctionnement et de connaître celui des autres membres de l'équipe. Par exemple, en discutant ouvertement de ses préférences en matière de communication (comme le moment idéal pour être contacté), un collaborateur peut s'assurer que ses interactions avec ses collègues sont efficaces et respectueuses. De même, en comprenant les habitudes de travail de ses collègues, il est possible d'adapter sa propre manière de collaborer pour maximiser la productivité et minimiser les frictions.

En conclusion, le management hybride et la collaboration à distance requièrent une approche agile et adaptable. En investissant dans des rituels efficaces, en pilotant la performance de manière équilibrée entre distanciel et présentiel, les managers peuvent surmonter les défis de cette nouvelle forme d'organisation du travail et favoriser l'inclusion, la collaboration et la réussite collective.

FAQ

Comment animer et motiver une équipe en management hybride ?
Comment manager en mode hybride ?
Qu'est-ce qu'une équipe hybride ?
Comment travailler en mode hybride ?
Newsletter

ne manquez rien, rejoignez notre newsletter

Merci ! votre demande a bien été reçue.
Oops! Something went wrong while submitting the form.